Accueil » Lune mauve Tome 1 : La disparue

Lune mauve Tome 1 : La disparue

Image par Dina Dee de Pixabay

Bonjour tout le monde ! Alors, la nouvelle année a bien commencé j’espère ? Personnellement, au moment où je l’écris (juste avant Noël), je n’ai toujours pas trouvé le grand amour, à mon plus grand damne 😂.

Lune mauve ? Aah, un livre que j’avais lu il y a fort longtemps je trouve. C’est-à-dire, il y a au moins quatre ou cinq ans. Je l’avais emprunté à la médiathèque de Cahors, et pour tout vous dire (parce que je ne vous cache rien), l’histoire ne me revenait pas. Ça a donc été une véritable redécouverte comme je les aime 😊 !

Le résumé (j’ai failli oublier 🤭) :

« Un seul coup d’œil m’avait suffi pour constater que j’étais la fille la plus mal fagotée du bahut.

Moi, Séléné Savel, à Darcourt, le lycée le plus snob de Paris ? Je m’y donnais autant de chance de survie qu’une souris lâchée dans un enclos de chats affamés ! J’étais plongée dans mes pensées moroses lorsqu’une élève me bouscula. Là où elle m’avait touchée, la peau me démangeait d’une vibration électrique. Un visage s’insinua dans mon esprit, celui d’un inconnu aux iris verts et froids que ceux d’un serpent, puis il s’effaça aussitôt. Je retins ma respiration.

Ma nouvelle vie est sur le point de commencer. »

Je regrette seulement que l’antagoniste soit si facile à deviner. Ou alors que le personnage principal ne s’en rende pas compte du tout. Si au moins elle avait eu des doutes, mais non. Que voulez-vous, l’amour rend aveugle…

Séléné – notre personnage principal, dont son nom fait référence à la lune – nous ramène au lycée, avec des clans différents, ce besoin constant de trouver sa place, qui, plus elle est respectée, meilleure elle sera. Vous avez un jour trouver cette place ? По-моему (Pour moi), ça n’a été mon cas qu’au lycée. Au collège, j’étais bien trop garçon manqué pour ne serait-ce me faire une place digne de son nom. J’étais trop différente, et mon caractère, bien que très fort et développé, ne m’a pas été d’une grande aide à cette époque…

Donc oui, le lycée a été une révélation ! Je n’étais pas populaire, bien que je connusse à peu près les trois quarts de l’établissement scolaire 😂. Mais je pense que l’on est à peu près tous passés par la case : sans case. Et être acceptée comme on est, ça change la vie !

En conclusion, c’est un livre que j’ai bien aimé. Donc je m’attelle à lire le tome 2 !

Bisous tout le monde !